Broderie votive de Sainte-Ursule

  • Dimensions : 35 cm x 26,5 cm
  • Prix : 380,00 €
  • Précisions :

    Travail très raffiné de soie peinte et brodée de file de soie agrémenté de petites perles, le tout à l'effigie de Sainte Ursule. Époque XIXe. Sainte Ursule est souvent représentée avec la palme des martyrs, une flêche (symbole de ce qui l'a tué), un grand manteau miraculeux (qui ne l'a pas sauvé).

    L’histoire relative à sainte Ursule est difficile à vérifier en raison de témoignages écrits fiables. On sait qu’une jeune fille nommée Ursule, fille d’un roi chrétien breton, vécut à la toute fin du IIIe et au début du IVe siècle. On sait également que cette jeune fille, ainsi que plusieurs autres, aurait été demandée en mariage par un prince païen d’origine germanique. Mais comme Ursule voulait demeurer vierge et chrétienne, son refus pouvait attirer des représailles graves pour son père. Ursule et ses amis — dix vierges — décidèrent donc de s’enfuir et de partir à l’aventure. Les jeunes filles se seraient rendues en pèlerinage à Rome pendant 3 ans, puis se seraient embarquées sur un navire sur le Rhin. Une tempête les aurait jetées sur les rives du Rhin où elle auraient été capturées à Cologne en Allemagne par les Huns, puis martyrisées et criblés de flêches parce qu’elles ne voulaient pas trahir leur foi. Les jeunes filles furent enterrées dans une église de Cologne.