François Méheut ( - )

Il n’a pas de lien de parenté avec le peintre Mathurin Méheut, qui s’inspire également des traditions bretonnes. Son père est ébéniste à Saint-Brieuc. Après trois ans d’étude à l’école régionale des beaux arts de Rennes, François Méheut est admis l’école des beaux arts de Paris où il est l’élève de Jean Boucher. En 1930, il obtient le premier grand prix de Rome en sculpture. Jusqu’en 1940, date à laquelle il est mobilisé et fait prisonnier, il collabore avec la fonderie Susse à la production de nombreuses sculptures. Il est nommé professeur de dessin à Boulogne-sur-mer puis à Nantes au lycée Eugène Livet. Il abandonne alors la sculpture pour se consacrer exclusivement à la peinture.

Produits associés à l'artiste