Jules Noël (1810 - 1881)

Jules Noël

Jules Noël est né d'une mère bretonne (Plougasnou) et d'un père de Meurthe-et-Moselle (Sornéville). Bien que né à Nancy, il passera une grande partie de son enfance dans le Finistère (Quimper puis Lennon). Il est le sixième d'une fratrie de huit enfants.

C'est son père qui l'initiera le premier au dessin, puis il prendra des cours avec Louis-Gabriel Charrioux, professeur brestois, avant de rejoindre Paris et l'enseignement de Jean-Victor Bertin. C'est la mort de son père en 1835 qui le fera revenir en Bretagne pour enseigner le dessin d'abord à Saint-Pol-de-Léon, puis à Lorient. C'est là qu'il rencontrera Adèle Cécile Constance Caris, fille d'un libraire Lorientais, qui deviendra sa femme en 1837, et qui lui donnera deux filles. C'est auprès de son beau-frère Eugène Michaux, lieutenant de marine, qu'il puisera son savoir maritime. C'est à Nantes que naîtra leur première fille et c'est également dans cette ville qu'il sera présenté au Duc de Nemours, ce qui lui vaudra une première commande de ce dernier et une recommandation pour enseigner le dessin au prestigieux lycée Henri IV de Paris, où il s'installera en 1845.

À partir de 1840, il expose dans presque tous les salons parisiens et continuera à y participer jusqu'en 1879. Pendant les vacances scolaires, il voyage en Bretagne (Auray et Hennebont région de sa belle-famille ainsi que les villes portuaires du Finistère) et en Normandie pour y peindre des paysages et des marines. Sa renommée ne cesse de croître. En 1849, il reçoit un prix d'encouragement, et il est sollicité par le ministre de l'Intérieur pour une copie d'un tableau du Louvre. C'est en 1867, à la mort de sa mère, qu'il signera en faisant un "N" à l'envers, comme elle le faisait sur ces toiles. En 1874 sa deuxième fille épousera le peintre Gaston Roullet. Suite à des problèmes de santé et d'argent, en 1877 il décide de rejoindre sa fille aînée à Alger, où il décèdera en 1881.

À partir de croquis pris sur le vif, Jules Noël recomposait dans son atelier des tableaux très vivants, mêlant ainsi son amour du paysage, à des scènes de genre accumulant moult détails. Ce travail de recomposition en atelier l'amenait souvent à transformer les lieux selon son humeur du moment. Jules Noël est présent dans de nombreux musées tels que Quimper, Brest, Vannes, Lille, Versailles, mais aussi Londres.