Georges Renaud (1904 - 1994)

Né à Paris en 1901. Georges Renaud entre très jeune en apprentissage chez un ébéniste du Faubourg Saint-Antoine puis sera embauché par un sculpteur de la rue Léon-Frot, dont il rachètera l'atelier à la mort de ce dernier. Spécialisé dans le travail du Bronze, on lui doit notamment la rénovation des grands candélabres du pont Alexandre III à Paris.

C'est part l'entremise de François Bazin qu'il entre à la manufacture HB Grande Maison dès 1928. Avec René Beauclair, il illustre le mieux le renouveau esthétique de la période Odetta. Il reçoit une médaille d'or lors de l'exposition coloniale de 1931.
En 1939 Georges Renaud réalise la série des pichets aux effigies des présidents américains. Après guerre et jusqu'en 1972, il continue d'aller à Quimper où il explore tous les aspects de la Bretagne, de ses métiers, de ses paysages, avec ce rendu en relief si particulier. C'est lui qui créa en 1961 les deux personnages qui encadrent encore aujourd'hui l'entrée de la faïencerie HB Henriot.