Eugène Boudin (1824 - 1898)

Eugène Boudin

Né à Honfleur dans une famille de marins. À vingt ans, Eugène Boudin travaille dans une boutique de papeterie-encadrement au Havre qui expose les œuvres des artistes de passage tels que  Isabey, Troyon, Millet, auxquels il montre ses premiers dessins. La ville du havre lui accorde une bourse durant trois ans, lui permettant de suivre des cours sur Paris. C'est en 1959 que Boudin rencontre Baudelaire, critique d'art avertie, qui pressent son talent immédiatement. Son amitié avec Monet et Jongkind sera toute aussi importante. Eugène Boudin choisit une voie nouvelle résolument tournée vers le plein air, et surtout vers la recherche du fugitif. Il nota un jour dans son carnet : "trois coups de pinceaux d'après nature valent mieux que deux jours de travail au chevalet". Préoccupé par la représentation de figures en lumière naturelle, Eugène Boudin invente la scène de plage en 1862. L'influence de ce genre nouveau sur les peintres du futur groupe impressionniste est indéniable. En 1898, au terme d'une existence dénuée d'aventures mais entièrement vouée à son art, Eugène Boudin, toujours insatisfait et désireux d'élever sa peinture vers de nouveaux degrés d'exigence, s'éteint à Deauville, dans son modeste chalet tourné vers ce qui fut la quête de toute sa vie : la mer, le ciel et la lumière.