Georges Brisson (1902 - 1980)

Georges Brisson est le fils d’un industriel nantais. Il suivra les Beaux-Arts de Nantes pendant trois ans. Sa collaboration avec la manufacture HB date des années 20. Les pièces qu’il réalise à Quimper sont généralement marquées par une simplicité formelle qui suit la tendance art déco, il participera d’ailleurs à la production des grès Odetta. Deux médailles viennent saluer le travail de l’artiste en 1920 à l’exposition des Arts décoratifs et en 1931 à l’exposition coloniale. En parallèle de sa production quimpéroise il développe sa carrière de peintre. À la fin des années 1920, sa rencontre avec Miró à Paris achève de le fixer sur les chemins du monde contemporain. Brisson mène sa carrière dans la région nantaise participe notamment de 1934 à 1954 aux principales expositions du Groupe Régional Indépendant. Le musée des Beaux-Arts de Nantes lui consacre une exposition en 1978, deux ans avant sa disparition.